Auteur : Anaël Verdier

Je suis Anaël et j'écris. Ma fascination pour la vie, qui est cette opportunité de jouir, d'explorer, d'apprendre, de (se) rencontrer, guident mon écriture. Sur ce blog, je partage des fragments de moi avec vous, comme une pochette surprise remplie d'amour.
Mon dernier livre est disponible ici: https://amzn.to/2r7CMeU

Comment vivre autrement que pour la beauté du geste ? Comment exister si ce n’est que pour les économies et le profit ? Mon hypnotami Samy me dit : « tu es un aristocrate, en fait ». Les gens et leurs catégories. Je m’amuse quand il m’appelle « Le noble errant ». Je…

M’éloigner de ma vie, prendre la distance physique et émotionnelle, un recul concret, incarné. Me voir dans de nouveaux regards. Me projeter dans d’autres vies. Rencontrer d’autres morceaux d’existence. Pour rester au contact de moi-même et questionner mes habitudes – non pas en théorie mais en les changeant dans…

Toujours inattendue si la proposition est courageuse. Souvent décevante et répétitive, ce n’est pas une raison pour cesser d’essayer, pour cesser de se jeter au cou du monde. La réalité est sans appel, pas ouverte à discussion. Ce que tu vis est là, c’est ce que tu en fais…

Le problème avec la question de l’authenticité c’est qu’elle suppose que certains aspects de nous, certaines de nos actions puissent ne pas être « nous », plus exactement que certaines influences extérieures pourraient nous pousser à agir de façon contraire à notre identité, à qui nous sommes vraiment. Mais nous sommes nos…

La goutte épaisse, lactée, sillonne sa joue, ralentit sur la pommette, accélère jusqu’à perler au bord du menton, accrochée par ses milles petits doigts qui, un à un, lâchent prise. Elle pleure des larmes de silicone.

Leeloo Leeloo, people love you. Tainted skies are crying into your coffee mug. You drink the tears of blood with your iron spit. In your stomach the spikes of metal harden. They break the veil of your innocence like a baby getting born.