Auteur : Anaël Verdier

Je suis Anaël et j'écris. Ma fascination pour la vie, qui est cette opportunité de jouir, d'explorer, d'apprendre, de (se) rencontrer, guident mon écriture. Chaque semaine, ici et via la newsletter, je partage un fragment de moi pour vous faire sourire ou réfléchir, vous distraire ou vous émerveiller, éveiller votre curiosité ou vous faire rêver. C'est, selon les semaines, comme une pochette surprise remplie d'amour.

Un rêve, une nuit, d’une mer de plastique. Moi flottant dessus, en zazen. Des nageurs qui se débattent avec les courants et viennent à moi. Il y a là des images qui m’évoquent Michel Gondry. La mer artificielle dans un moment d’errance, le Nord de ma vie a disparu,…

Et puis parfois, de grosses phases de doute, parce qu’il dure cet entre-deux, et puis finalement, ça fait tellement longtemps que t’es embarqué dans cette vie que tu n’as pas le choix, tu files avec elle ou t’écroules. Alors rebondir et décider que c’est bon, assez traîné. Et tu…

La scène est simple. Il est 18h30, un lundi. La boutique de produits recyclés et disques vinyles et services-divers-sans-réelle-unité qui fait office de dépôt pour les courriers recommandés est ouverte, j’entre. « Je viens chercher un recommandé » dis-je en tendant l’avis de passage au responsable. Il regarde l’avis et me…

C’est facile de tomber amoureux de cette idée d’inconfort (mais si, vous savez, ce discours du développement personnel qui dit que pour grandir il faut aller là où ce n’est pas confortable). C’est facile aussi de l’utiliser comme une diversion. Prendre des douches glacées, marcher sur un tapis de…

À ma gauche en ce moment, le livre de Shapiro (Still Writing) est ouvert page 122-123, sur un passage qui s’intitule “Ordinary Life” et termine, p. 123, par “If I dismiss the ordinary […] I may just miss my life.” En plein dans cette problématique. Écrire l’ordinaire de la…

Je ne dirais pas que je suis soulagé, parce que le travail commence à peine puisqu’il faut maintenant pousser le texte dans le monde, mais chaque publication est une victoire sur l’entropie et la résistance, et de la résistance, cette fois-ci, j’en ai ressenti! Surtout sur la fin du…